5 gestes anti-chaleur pour protéger bébé

Nous attendions le beau temps avec impatience… Eh bien c’est chose faite, avec la chaleur en prime. Et quelle chaleur ! Elle est déjà difficile à supporter pour nous (même pour moi qui suis pourtant de nature frileuse), alors pour nos bébés ?! C’est à nous de veiller à bien les protéger du chaud et mettre tout en oeuvre afin d’éviter les coups de chaleur. Voici les 5 gestes principaux que je mets en place au quotidien, en tant que maman pour soulager ma Babylou, quand les températures grimpent, comme en ce moment :

***

  1. Je lui fais boire beaucoup d’eau. 

    En tous cas, j’essaie comme je peux. En effet, ma Babylou est dans sa période « non non non » à tout ce qu’on lui propose, donc elle n’accepte de boire que lorsqu’elle a vraiment soif. Mais en cas de forte chaleur, il est recommandé de boire de petites gorgées tout au long de la journée et de ne pas attendre d’avoir soif, signe de déshydratation. Pour un enfant et surtout un bébé, c’est plus compliqué. Soit ils ne peuvent pas exprimer ce qu’ils veulent, soit ils n’ont pas encore ce réflexe d’attraper leur biberon pour s’hydrater. Ma Babylou, qui a déjà un an, montre son biberon d’eau ou le prend pour boire lorsqu’elle a soif en mangeant. Mais en dehors des repas, c’est une autre histoire. Quand elle était plus petite, elle faisait un bruit de claquement de bouche pour faire comprendre qu’elle avait soif. Maintenant, qu’elle sait dire oui ou non avec sa tête, chaque fois que je lui demande si elle a soif, elle répond « non », et quand je lui présente le biberon, la majeure partie du temps, elle le repousse. Mais je ne lâche pas l’affaire pour autant, je lui donne son biberon d’eau un maximum de fois dans la journée, je lui montre que je bois aussi, j’utilise un gobelet ou une paille pour varier les plaisirs… Bref, j’utilise un tas de stratagèmes de sorte qu’elle s’hydrate régulièrement dans la journée. Et ça marche !

  2. J’ai toujours un brumisateur à portée de main et je lui prends des bains tièdes. 

    J’ai habitué ma Babylou depuis tout bébé au brumisateur d’eau minérale lors de sa toilette quotidienne. Même après la douche, je lui en mets sur le visage afin d’éliminer les éventuels résidus de calcaire sur sa peau. Je m’en sers moi-même après chaque démaquillage et le matin pour me réveiller 🙂 Donc, maintenant, dès qu’il fait chaud, je n’hésite pas à vaporiser un peu d’eau sur son visage ou son corps afin de la rafraîchir. Sinon, en temps normal, je lui prends un bain tous les deux jours, car elle a tendance à avoir la peau sèche. Néanmoins, en cas de température excessive, je la baigne tous les jours, le soir de préférence, pour qu’elle se sente bien juste avant d’aller dormir. D’autant plus qu’elle sue davantage et a la peau moite avec la chaleur. Les bébés ont tendance à beaucoup transpirer de la tête et la chevelure abondante de ma Babylou n’arrange rien ! En période de canicule, je la laisse barboter dans sa baignoire avec ses jouets de bain, sans la savonner, juste pour la rafraîchir l’après-midi, avant sa sieste. Cela lui permet d’être plus à l’aise pour se reposer et de s’endormir plus rapidement. Pour les personnes qui ont la chance d’avoir un grand balcon ou encore mieux un jardin, une petite piscine gonflable à l’abri du soleil est évidemment une super solution.

  3. Je l’habille léger. 

    Petites robes, combicourts, bodies à bretelles fines et shorts sont au programme de nos sorties d’été quand le soleil bat son plein pour que ma Babylou puisse supporter au mieux les vêtements qu’elle porte. Je l’habille aussi avec des couleurs claires afin de ne pas attirer la chaleur et je la chausse avec des sandales ouvertes pour laisser ses petits pieds respirer ou je lui mets les petons à l’air lorsqu’elle est en poussette et à la maison. On n’oublie pas non plus le chapeau ou la casquette pour protéger la tête, bien évidemment, même si je fais toujours attention de la garder bien à l’ombre et de ne surtout pas l’exposer au soleil ni de la promener aux heures les plus chaudes. Autrement, à l’intérieur, quand la température est trop élevée, elle reste en couche-culotte ou en body manches courtes ! En plus de la vêtir légèrement, je privilégie également les habits en coton, plutôt que des matières synthétiques, pour qu’elle soit encore plus à son aise et ne transpire pas trop, car c’est connu que le coton régule mieux la ventilation. Cependant, dès que ses vêtement sont un peu humides parce qu’elle a vraiment trop chaud, je la change aussitôt pour éviter les irritations sur sa peau et les fameux petits boutons de chaleur qui ne sont ni esthétiques ni agréables pour elle car cela peut la démanger.

  4. Je laisse les volets baissés et je la mets au maximum dans les pièces les plus fraîches de la maison. 

    J’aère l’appartement le matin très tôt, lorsqu’il fait encore frais. Sinon, le reste du temps, je garde les fenêtres fermées pour éviter de faire rentrer la chaleur à l’intérieur et je baisse les volets pour ne pas que les rayons du soleil tapent trop fort sur les vitres. D’ailleurs, les pièces les plus fraîches de la maison sont évidemment celles exposées du côté Nord ou Est. Chez moi, j’ai la chance que cela correspondent aux chambres… Du coup, pour les siestes, c’est plus simple, ouf ! Si, malgré tout, la chaleur reste insupportable, le ventilateur est aussi une bonne solution pour rafraîchir l’air d’une pièce, en veillant bien toutefois à le garder à une certaine distance et à ne pas l’orienter directement vers bébé si l’on ne veut pas créer l’effet inverse et attraper un coup de froid (on recommande en général un différentiel de 5 à 7 °C entre la température extérieure et intérieure afin de ne pas provoquer un écart de température trop brutal) ! Sinon, un éventail peut aussi faire l’affaire et amusera bébé sans consommer d’électricité. Le soir, quand la température extérieure redescend un peu, j’ouvre les fenêtres des deux côtés pour créer un petit courant d’air et faire baisser la température intérieure de quelques degrés, rafraîchir les draps juste avant le coucher et ainsi mieux dormir.

  5. J’essaie de faire en sorte qu’elle bouge le moins possible et qu’elle se repose plus souvent dans la journée. 

    Quand le thermomètre atteint des records, ce n’est confortable pour personne de trop bouger. En plus, la majeure partie du temps, la chaleur énerve. Déjà que l’on se sent mal et que ça déteint sur notre humeur, alors qu’est-ce que ce doit être pour nos bébés qui ne peuvent exprimer leur mécontentement qu’en grognant et en pignant à longueur de journée ? Du coup, ça nous agace encore plus et personne n’y trouve son compte…. Pourquoi ne pas tout simplement privilégier des activités tranquilles et reposantes, au calme ? Ma Babylou est toujours en mouvement et c’est très dur de la stopper, mais quand le mercure monte trop haut et que la chaleur devient étouffante, j’essaie davantage de la garder au calme et détendue pour ne pas qu’elle sue à trop bouger et que ça devienne désagréable pour elle. Je l’assois dans son parc ou dans son lit, avec des livres, un jeu d’éveil qui ne demande pas trop d’efforts ou une bonne dînette. Et dès que je vois qu’elle commence à s’énerver, je lui donne sa tétine et je l’allonge. Habituellement, dans ces cas-là, soit elle continue à s’agiter, soit elle s’endort direct… Mais lors des jours les plus chauds, comme ces derniers temps, je l’ai vu rester allongée, sans gesticuler dans tous les sens et sans dormir pour autant, à se relaxer tranquillement, au frais.

***

« Une maman, c’est celle qui rafraîchit notre cœur en été et réchauffe notre cœur en hiver. » (Jean Gastaldi)

Et vous, quelles sont vos astuces pour lutter contre la chaleur et protéger bébé des coups de chaud ?

Merci d’avance pour vos précieux conseils 😉

∞∼♥ Mamma ReBelle ♥∼∞

No Comments

Leave a Comment