Faut pas complexer bébé !

D’où nous viennent nos complexes morphologiques ? Souvent, on entend dire qu’ils remontent à notre enfance… Une remarque désobligeante d’un de nos proches, un commentaire négatif sur notre physique, un surnom critique qui nous colle à la peau et BAM, sans que l’on ne s’en rende compte, le complexe est là, installé dans notre subconscient et bien décidé à y rester pour longtemps…

[Euh non, je vous arrête tout de suite, je n’ai aucune formation en philosophie (à part au Lycée, mais ça remonte !) ni en psychologie (même si ça m’aurait bien plu car je m’interroge beaucoup, vous l’aurez remarqué ;)). Simplement, depuis la naissance de ma fille, certaines questions, que je ne me posais absolument pas avant, me taraudent…]

***

Par exemple, d’où vient cette manie d’indiquer, systématiquement, la taille et le poids de bébé lorsqu’on annonce sa naissance, que ce soit par faire-part, par SMS ou par téléphone (moi la première, j’ai cédé à la tentation) ? Bon ok, la date c’est quand même la base, l’heure si vous voulez, le prénom c’est hyper important (même si beaucoup ne le retiendront pas et continueront de l’appeler « Bébé », mais si on a gardé le secret jusqu’à la naissance, ça peut quand même être sympa de le préciser ^^), mais le poids et la taille ?! Est-ce qu’aujourd’hui encore, on précise cette distinction dans notre CV ? Non ! Alors pourquoi le faire à la naissance ? C’est vrai qu’en même temps, on a pas beaucoup d’autres infos à donner ! La couleur des yeux et des cheveux peut changer, son caractère on ne le connaît pas encore vraiment, des signes particuliers… franchement, je ne vois pas (ma Babylou avait une petite cicatrice sur le nez à la naissance, mais sérieusement qui ça intéresse ???). Par contre, le poids et la taille, ça ça intéresse tout le monde !! Et voilà, c’est parti, chacun y va de son petit commentaire :

  • « Ouah elle est grande quand même… C’est bizarre parce que vous, vous n’êtes pas très grands en fait ?! »
  • « Ohlala la petite crevette ! » (manque plus qu’elle ait un pyjama rose et pour le coup, on se croit vraiment en pleine mer !) « Elle est toute rachitique » – « Bah, en même temps, elle est arrivée avant le terme ! »
  • « C’est un beau gros bébé dis donc, t’as pas trop souffert à l’accouchement ? » – « J’ai eu une césarienne ducon ! »

Bref, on y a tous droit ! Et vous aussi, futurs parents, vous n’y échapperez pas ! Donc, à toutes ces personnes qui parlent sans savoir, « SVP, faites un peu attention à ce que vous dites ! C’est un heureux événement, alors pourquoi tout gâcher avec ce genre de remarques et ne pas essayer de n’ouvrir la bouche que si vous avez des compliments (sincères bien sûr) à formuler. Vous savez, nous les femmes, lorsque l’on est enceinte, et encore après l’accouchement, on est un peu à fleur de peau, alors pas la peine d’en rajouter ! »

ATTENTION, je ne dis pas que tous les bébé sont beaux, comme certains l’affirment… Non, je ne crois pas qu’un bébé est forcément beau, surtout à la naissance (le pauvre, il a tellement morflé en même temps). Certains bébé ont la tête allongée à cause de l’accouchement, le visage bouffi, le nez aplati, la jaunisse ou encore des rougeurs… Bref, ils ne sont pas tous au top (et nous non plus entre parenthèses), mais pas la peine de nous le rappeler, on le sait déjà tout ça, on l’a vu avant vous, c’est notre bébé, on l’a évidemment examiné sous toutes les coutures !!!

Et le plus important, au final, c’est quoi ? Qu’il soit en bonne santé, non ?! Bah pour certains, on ne dirait pas ! Car même après, lorsque bébé grandit et se développe comme il faut, ça continue :

  • « Il mange bien à la cantine le petit morfalou ! »
  • « Elle est bien potelée cette petite, on dirait un Shar-pei tellement ses cuisses sont plissées ! » – « Et toi, ton double-menton on en parle ou pas ?! »

Ok, je m’emporte ! Mais ça me révolte (je suis d’humeur rebelle ;)) ! Pourquoi tenir de tels propos à un bébé, qui ne peut pas se défendre, en se disant que de toute façon, il ne comprend rien ! Bon après, je ne dis pas qu’on ne peut pas plaisanter (heureusement !)… Mais j’ai été stupéfaite de voir que, depuis toute petite déjà, ma Babylou semble comprendre si je me moque d’elle. Dès que je rie d’elle, et non avec elle, elle se met à pleurer ! C’est dingue, car on m’aurait dit ça avant que je ne le vois de mes propres yeux, je ne l’aurais jamais cru ! Déjà, enceinte, lorsqu’on me rabâchait les oreilles avec cette fameuse phrase « fais attention, ton bébé est une éponge, il ressent toutes tes émotions », je me disais « pfff n’importe quoi ! »… Mais en fait, ce n’est peut-être pas si « n’importe quoi » que ça… Et si nos bébés pouvaient ressentir les ondes positives ou négatives ? (c’est mois qui ai dit ça ?!)

Du coup, maintenant, je fais attention de ne pas froisser la susceptibilité de ma Babylou 😀 Depuis toute petite, je lui dis souvent qu’elle est belle et, à chaque fois, elle sourit (ça a l’air de lui faire plaisir) – lorsqu’elle n’arrive pas à faire quelque chose et que ça en devient comique, j’essaie de ne pas me moquer d’elle (je rigole tout de même, mais discrètement :)) et je l’encourage – quand elle fait une tête bizarre, je l’imite en faisant une grimace et, comme cela, elle aussi peut se moquer de moi (ça nous fait bien rire !)…

***

Ce sont des bébés, certes, mais ce sont également des personnes à part entière, ne l’oublions pas ! Pourquoi leur donner déjà des complexes inutiles ? Et nous en donner aussi par la même occasion : « Est-ce de ma faute si mon bébé est trop gros ou s’il est si petit ? » STOP ! Arrêtons là ! Et arrêtons aussi les comparaisons, car chaque bébé est unique et évolue à son propre rythme ! D’autant qu’ils découvriront bien assez tôt la médisance de certaines personnes et il faudra, dès lors, leur apprendre à se protéger afin de ne pas en souffrir. Ce n’est pas parce qu’un enfant ne parle pas encore que l’on peut en profiter pour dire tout et n’importe quoi à son sujet, car il écoute, peut-être même qu’il comprend… Alors attention aux représailles ! Comme on dit, « la vérité sort de la bouche des enfants »… Accepterez-vous, à votre tour, d’entendre certaines paroles désagréables à votre égard ou préférerez-vous que l’on éduque nos enfants de sorte qu’ils ne vous complexent pas ?!

« Dans les bras de sa mère, tout bébé est beau. » (Erno Osvat)

Et vous, de quelle manière avez-vous annoncer la naissance de bébé ?

À très vite !

∞∼♥ Mamma ReBelle ♥∼∞

[Pour info, il s’agit bien de mon échographie, sur laquelle ma Babylou fait un beau « fuck »… Eh oui, elle aussi est d’humeur rebelle 😉 faut pas la chercher !]

1 Comment

  • Picou 12 mai 2017 at 13 h 39 min

    C’est vrai que tous les bébés ne naissent pas beaux (il faut quand même quelques jours avant qu’ils soient au mieux de leur forme, à vrai dire!) mais les « réflexions » ne m’ont jamais trop génées, car je ne crois pas qu’elles aient mauvais fond. un bébé lit surtout les sourires, alors le meilleur compliment à lui faire, c’est de lui sourire! Par contre, s’abstenir des phrases les moins délicates avec la maman, ça ne mange pas de pain ;o)

    Reply

Leave a Comment